Vanina Desanges

Vanina Desanges

Jusqu'au dimanche 01 septembre 2019
Musée de la Création Franche
Gratuit
La parole à l'organisateur
« Vanina Desanges, depuis plusieurs années, s’entête à peindre des visages, encore des visages, toujours des visages aux mêmes formes allongées. Parfois elle en accole plusieurs sur la même toile, mais ils ne se regardent pas, ils sont côte à côte. Vanina s’essaye, de temps en temps, si on le lui demande, à d’autres formes, mais elle en revient immanquablement au visage. Que nous racontent ces visages, qui ne nous dévisagent pas toujours, ces yeux où nous pouvons nous perdre, les paysages si variés contenus dans ces fronts, dans ces joues ? Ces visages qui s’exposent, sont-ils juste une excuse, un alibi, un support pour sa peinture ? »

Francesca Mosca, Présidente d’Empreintes & Arts

Née en Algérie pendant la guerre, Vanina Desanges a séjourné durant sa jeunesse dans de nombreux pays aux situations instables. De ces expériences, resteront un sentiment de peur. Elle se met à peindre très tôt, essentiellement à l’huile. Des drames familiaux la plongeront dans une longue et sombre parenthèse, occasionnant de nombreuses hospitalisations. Cependant, elle continue à peindre jusqu’à ce qu’interdiction lui en soit faite. Retrouvant la liberté de créer à sa sortie d’hôpital, Vanina Desanges se consacre à la peinture à l’huile, au pastel gras et à la gravure. Cette nouvelle exposition au musée de la Création Franche est l’occasion de découvrir ou redécouvrir ses travaux, essentiellement des portraits.

Vanina Desanges vit à Paris.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.