VÉRONIQUE

VÉRONIQUE

Classique / Opéra
dimanche 26 janvier 2020 - 14h30
38€ (Adhérents) / 40€ (Tarif réduit) / 45€ (Tarif plein)
La parole à l'organisateur
DIRECTION MUSICALE : CLAUDE LOURTIES
MISE EN SCÈNE : RENAUD SOREL
CHEF DE CHŒUR : YAFA LUGASSY

ORCHESTRE MÉLODIA
CHŒUR MÉLOPÉE DE TOULOUSE
PRODUCTIONS TLA

AVEC :
VÉRONIQUE / EVE COQUART
AGATHE / LAURENCE JEANOT
ERMÉRANCE / CORINNE GAUTIER
FLORESTAN / LIONEL DELBRUYÈRE
COQUENARD / PHILIPPE ERMELIER
LOUSTOT / SÉBASTIEN GABILLAT
SÉRAPHIN / VINCENT ALARY

Créée le 10 décembre 1898 aux Bouffes-Parisiens, « Véronique » fut, en son temps, un énorme succès populaire, véritable chef d’oeuvre d’élégance musicale marqué par deux tubes entrés dans le patrimoine national : De-ci, de-là, cahin-caha et Poussez, poussez l’escarpolette. Elève de Fauré et Saint-Saëns, Messager maîtrisait l’harmonie et les couleurs avec une extrême finesse. Sa musique pétillante de fraîcheur, légère et raffinée s’intègre à une histoire sentimentale assez subtile sur les rapports de force et les malentendus, à une époque où triomphe le romantisme… L’action, située dans le Paris de 1840, explore le thème de la fiancée qui fait incognito la conquête de celui qu’elle doit épouser. Véronique est le nom d’emprunt que la rusée prend en se faisant passer pour une petite fleuriste. Quant au fiancé, Florestan de Valaincourt, une alternative lui a été imposée : le mariage ou la prison pour dettes… Des rebondissements scénaristiques qui donnent le ton, avec quarante ans d’avance sur la comédie sentimentale hollywoodienne et un dénouement en plein bal au palais Garnier. Un délicieux marivaudage subtil et gracieux !Reconnu pour ses valses, Johann Strauss a longtemps hésité avant de se consacrer, à près de 50 ans, à la composition d’une œuvre lyrique. Die Fledermaus connut le succès dès sa création.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.