Poggy et le Kefars + Les Concordes

Pop / Punk / Rock
vendredi 30 août 2019 - 20h
L'Avant Scène
Prix libre
La parole à l'organisateur
Les Concordes :
Nini et Julia ont déménagé de Marseille à Bruxelles en 2015 avec dans leur poche de superbes références aux Nervers et d'autres chansons pop délicieuses qui remplissent de tension adolescente. Le voici, Les Concordes, un trio avec une fille et un garçon formidables qui chantent. En 2016, ils ont sorti une cassette sur Rat Pop Records qui a bouleversé l'esprit de tous les fans de powerpop. En 2018, ils sortent leur premier album "Carrément Peut être" sur Time for Action. Cette étiquette de Francfort, sage comme un mod sur l’amphétamine, reniflait le beau "lendemain" derrière tout ce doux arrangement plein d’harmonica, de claviers et de cordes. Ne les manquez pas en direct!

• First LP on Time for Action records : lesconcordes.bandcamp.com/album/carr-
ment-peut-tre

• Youtube :
www.youtube.com/watch?v=Vd-7nPsQT_I
www.youtube.com/watch?v=Q0X-MUujfNo (live)
• Facebook : www.facebook.com/lesconcordes/



Pogy & les Kefars :
If I were asked to draw a family tree of the Marseille punk scene, it would likely look like the most complicated Snakes & Ladders board you'd seen. Every 2 or 3 years, a new generation of bands emerges, having learned from their elders, sharing the same stages, practice spaces and nightshops (they call those "alim" aver there). Pogy et Les Kéfars are the latest ones on the list and as excepted, they tick all the boxes : Fast paced songs clocking under 2:30 minutes, strong powerpop influences and the signature accent of the Phocean city. In terms of continuity, they catch up where Warrior Kids, Aggravation, Les Jolis, Departure Kids and Tomy & Les Cougars have left. Young, fresh new blood of the same breed to sustain your neverending crave for punkrock tapes!

Si on me demandait de dessiner un arbre généalogique de la scène punk marseillaise, cela ressemblerait probablement au tableau le plus compliqué de Snakes & Ladders que vous ayez vu. Tous les 2 ou 3 ans, une nouvelle génération de groupes émerge, ayant appris de leurs aînés, partageant les mêmes scènes, les mêmes espaces de pratique et les établissements de nuit (ils les appellent "alim" moy.). Pogy et Les Kéfars sont les derniers sur la liste et, sauf exception, ils répondent à toutes les attentes: chansons rythmées en moins de 2h30, puissantes influences powerpop et l'accent caractéristique de la ville phocéenne. En termes de continuité, ils se rattrapent là où sont partis Warrior Kids, Aggravation, Les Jolis, Departure Kids et Tomy & Les Cougars.

• First EP soon on Gone with the Weed records, demos here :
pogyetleskefars.bandcamp.com/releases
• Youtube : www.youtube.com/watch?v=UBeFIMGL2pQ
• Facebook : www.facebook.com/pogyetleskefars/
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.