Release Party - Roseland & I Am Stramgram

Pop / Rock / Folk
vendredi 09 octobre 2020 - 19h30 Annulé
Rock School Barbey
La parole à l'organisateur
Concert reporté au 09 octobre 2020.

Les billets déjà achetés restent valables.
Si vous souhaitez vous faire rembourser, veuillez suivre la procédure de remboursement.

Pour vous faire rembourser :
Weezevent : envoyez votre demande de remboursement à l’adresse suivante joanne@rockschool-barbey.com ; avec votre RIB ainsi que le/les billet(s) achetés au format PDF.
Autres réseaux : envoyez votre demande de remboursement à l’adresse indiquée sur le/les billet(s) avec votre RIB ainsi que le/les billet(s) achetés au format PDF. Ou rendez-vous auprès du point de vente.

_______________________________________________

Le Collectif du Fennec et Lagon Noir présentent :

I Am Stramgram et Roseland célèbreront ensemble la sortie de leurs albums respectifs à Barbey le jeudi 16 avril !

ROSELAND

Lorsqu'elle n'officie pas dans le duo pop Génial au Japon ou au sein du groupe garage Pyramid Kiwi, Émeline Marceau se dévoile dans son projet solo, Roseland, créé en 2016. Inspirée autant par Portishead que Fever Ray, M83, Suuns, The Notwist ou Radiohead, elle y dépeint un univers tourmenté, laissant un large héritage rock, pop ou électro se distinguer au creux de mélodies modernes et de chansons en clair-obscur.

I AM STRAMGRAM

Après plusieurs EPs, un premier album Tentacles sorti en janvier 2018 et une tournée de plus de 3 ans partout en France et à l'étranger, Vincent a pris du temps pour lui. Revenant à sa formation initiale et à ses premières passions, le théâtre et le cinéma, il a multiplié les projets artistiques pluridisciplinaires.

Désormais à cet âge où l'on n'est pas vieux, mais plus vraiment jeune, les questionnements sont encore plus nombreux alors que notre regard sur le monde semblait pourtant s'aiguiser. « Le chemin du paradoxe est le chemin du vrai » (Oscar Wilde) illustre cette insaisissable idée dont I Am Stramgram tente de s'emparer dans son nouvel album.  Se sentir étouffé, noyé sous les échanges et le trop d'informations. Puis revenir aux fondamentaux, et faire rimer ce manque d'oxygène à l'apaisante immersion dans l’eau et le silence.

Le second album cherche à emprunter ces deux routes contradictoires, menant pourtant à ce même état d'apnée . Un second album moderne de pop hybride et lunatique, à l’image des insaisissables paradoxes qui nous habitent.
Cet événement peut aussi vous intéresser
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.