I frangini

I frangini

World
dimanche 06 septembre 2020 - 17h
Guinguette Chez Alriq
Prix libre
La parole à l'organisateur
** 25 ans en arrière Camille Artichaut et Pierre-Emmanuel Roubet se rencontrent sur les bancs du lycée avec Bernard Palissy d'Agen. Quelques années plus tard Paul-Antoine, le jeune frangin Roubet ne résiste pas à l'appel des aînés et les rejoint pour former « i frangini" , trio de musique populaire. Ils ont tous les trois à quelques années d’écart fréquenté Music’Halle autrement dit l’école des musiques vivaces à Toulouse.
Camille, clarinettiste de la première heure est allé embrassé les Etats-Unis, New Orleans pour le blues, le jazz et New York pour la musique Klezmer où il rencontre tour à tour Steve Lacy puis David Krakauer avec qui il partage beaucoup à la scène et à la vie. Les folies bergères l’invitent pour la comédie musicale « cabaret » dans laquelle il joue, chante, danse.
Entre temps Pierre-Emmanuel joue du piano classique, Jazz et se décide enfin pour l’accordéon. Ils créent ensemble l’Artichaut Orkestra, Quartett de musique Klezmer aux frontières de l’improvisation, qui aura la chance de signer un disque sur le label Tzadik grâce au grand John Zorn.
Il tourne par ailleurs avec Magyd Cherfi pendant quelques années. Mais il veut chanter, alors il ténorise sa vie grâce à l’opéra. L’Italie guette, titille, c'est donc tout naturellement qu'ils décident de jouer quelques airs populaires italiens.
Paul-Antoine nous offre ses saxophones Baryton et Soprano plongé dans le Jazz, le Funk, l'Afrique, avec le groupe burkinabé toulousain « Mandé brass band". Il souffle sur de belles scènes
européennes avec le Old School Funky Family qui a déjà sévi Chez Alriq.
Voilà le trio « i frangini » pour un après- midi pétillant sur les bord de la Garonne.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.