Lutosławski / Tchaïkovski

Lutosławski / Tchaïkovski

Classique
jeudi 28 janvier 2021 - 20h
Auditorium de Bordeaux
de 25 à 50 €
réservez vos places
La parole à l'organisateur
Concert symphonique
Créé à Londres en 1970 par Rostropovitch, le Concerto pour violoncelle de Lutoslawski, appartient aux œuvres qui ont imposé l'idée d'une nouvelle « école nationale » polonaise, aux ambitions comparables à celles née en Norvège avec Grieg ou en Finlande avec Sibelius en leurs temps. A l'allégresse conclusive du concerto portée par Sol Gabetta répond tout l'optimisme de la conclusion magistrale de la 5e de Tchaïkovski. Celle-ci explore à nouveau toutes les facettes du Destin — le fameux Fatum — du pessimisme vers la lumière iriiguant les quatre mouvements de la partition. Le compositeur avait esquissé quelques idées directrices au sujet de sa partition : « Introduction : soumission totale devant le Destin, ou ce qui est pareil, devant la prédestination inéluctable de la providence. Allegro. I. Murmures, doutes, plaintes et reproches […] ne vaut-il pas mieux se jeter à corps perdu dans la foi ? » une note du compositeur parle aussi de « consolation » et de « rayons de lumière » et à propos des aux instruments graves, il note encore « Non, point d'espoir ».
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.