La Fille Mal Gardée

La Fille Mal Gardée
Opéra
Du dimanche 27 février 2022 au mercredi 09 mars 2022
dim. 27 févr. - 20h00
lun. 28 févr. - 20h00
mar. 01 mars - 20h00
mer. 02 mars - 20h00
jeu. 03 mars - 20h00
ven. 04 mars - 20h00
dim. 06 mars - 15h00
lun. 07 mars - 20h00
mar. 08 mars - 20h00
mer. 09 mars - 20h00
Grand Théâtre
de 30 à 60 €
réservez vos places
La parole à l'organisateur
Ballet
Production Opéra National de Bordeaux en partenariat avec l’Opéra national de Paris (prêt des costumes).

Ballet en 2 actes, créé le 28 janvier 1960, au Royal Ballet de Londres

Chorégraphie et mise en scène, Sir Frederick Ashton,
d’après Jean Dauberval
Musique, Ferdinand Hérold

C'est en juillet 1789, quelques jours avant la prise de la Bastille, que Jean Dauberval créait, sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux, le ballet le plus célèbre du XVIIIe siècle : La Fille mal gardée (alors nommé Le Ballet de la paille). L'œuvre — témoignage de l'esprit nouveau qui animait alors la danse glissant vers le « Ballet d'action » — contait avec humour l'idylle contrariée de deux jeunes paysans, Lise et Colas, luttant pour vivre leur amour face à une mère acariâtre. S'inspirant du modèle original ainsi que de l'apport de Marius Petipa, Frederick Ashton propose sa version en 1960 laquelle devient rapidement la version de référence, conjuguant à la pantomime et aux exigences virtuoses, un humour so british irrésistible.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.