Kengné Téguia

Kengné Téguia
Jusqu'au dimanche 02 janvier 2022
La parole à l'organisateur
À partir d’une nouvelle série d'œuvres sonores, Kengné Téguia raconte le récit d’un fantôme présent dans le bâtiment du Capc. Se référant au cinéma d’horreur et aux thrillers, la présence spectrale communique en utilisant la LSF (Langue des Signes Française), le chant, les technologies sonores, analogiques et numériques.

En relation à sa pratique expérimentale, un écosystème complexe réfléchi par l’artiste se déploie hors des murs du Capc, notamment dans l’espace virtuel grâce à la création d’un site internet.

L'artiste vous présente son projet à travers une bande annonce
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.