MÀD - Festival des musiques de création

MÀD - Festival des musiques de création
Musique Contemporaine
dimanche 15 octobre 2023 - 14h15
Théâtre des Quatre saisons
22€ (Tarif plein) / 12€ (Tarif réduit) / 5,5€ (Carte Jeunes)
réservez vos places
La parole à l'organisateur
Proxima Centauri signe la quatrième édition de son festival des musiques de création, le MÀD. Cet événement, offre un véritable panorama national et international de la création musicale contemporaine. Muni d’un billet unique, vous pourrez découvrir plusieurs concerts tout l’après-midi dans les murs du T4S et de la Médiathèque Jean Vautrin de Gradignan.

14h15 - OUVERTURE
En ouverture de la manifestation, les élèves du Conservatoire de Musique de Gradignan offriront un concert acoustique en extérieur. Instruments à vent et percussions lanceront cette journée sur le parvis de la Médiathèque Jean Vautrin.

15h - INTERFACES
Interfaces explore la relation entre l’homme et la machine dans un contexte musical, et l’influence des nouvelles technologies sur le champ des arts sonores. Performance de Proxima Centauri avec les œuvres de Demian Rudel Rey, Pia Alvarado et la création mondiale de Sikuri II de Juan Arroyo.

15h30& 16h - « SABIA », FILM IMMERSIF
Sabia est un Requiem non liturgique pour la Nature écrit par le compositeur péruvien Juan Arroyo. L’œuvre est issue d’une réflexion sur la situation de la planète à une époque où la main de l’homme semble avoir presque tout modifié à jamais. Ce flm met en scène les musiciens de Proxima Centauri, hybridés par un dispositif électronique, dans un espace virtuel immersif créé par Vincent Ciciliato.

16h15 - ENSEMBLE CANTUS
Fondé en Croatie en 2001, l’Ensemble Cantus est une figure incontournable de la scène musicale contemporaine en Croatie. Ils interprèteront des œuvres de Helena Skljarov, Ivan Josip Skender, Berislav et Silvio ForeIć.

17h15 - SCÈNE GÉNÉRATION SPEDIDAM : ALINE PIBOULE
« Une série de fulgurances qui mettent en lumière la capacité peu courante de la pianiste à manier les éclats spectaculaires sans perdre en intériorité dans le parcours à long terme. » Pierre Gervasoni, critique musical au journal Le Monde, résume là tout le talent d’Aline Piboule. À l’occasion de ce festival, la pianiste donnera un récital en solo avec les œuvres de Lera Auerbach, Thomas Adès et d’Olivier Greif.

18h30 - ENSEMBLE MÀD
Sous la baguette de Guillaume Bourgogne, près d’une vingtaine de musiciennes et musiciens de l’Ensemble MÀD, réunis exceptionnellement pour ce concert, interpréteront les œuvres Five Songs de Francesca Verunelli, l’Origine du monde de Hugues Dufourt avec Aline Piboule en soliste.
Cette soirée se clôturera par un hommage à la compositrice finlandaise Kaija Saariaho qui vient de nous quitter.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.