Cat

Cat's Eyes (Release party)

DJ / Electro / Dub / Techno / House
vendredi 21 octobre 2016 - 21h30
Vivres de l'Art
Gratuit
La parole à l'organisateur
La belle Cat’s Eyes fête la sortie de son dernier album électro « A dream in red mansions » aux « Vivres de l’Art » à Bordeaux le vendredi 21 Octobre (Gratuit!).

Multi instrumentiste (Dj, basse, guitare, claviers, chant, flûtes, percussions), compositrice de musiques de film, Cat’s Eyes tisse des liens entre dance-floor et onirisme. En concert, elle nous offre une performance solo acrobatique et entraînante, jonglant entre les instruments, mpc, looper et autres accessoires binaires et numériques.

Son live solo débutera à 21H30. Puis elle enchaînera un DJ set énergique et évolutif en passant de l’afro deep, au dub step, trap et électropical genre Buraka Som Sistema avec des improvisations virtuoses à la flûte traversière. Ce concert gratuit sera aussi l’occasion d’inaugurer la nouvelle configuration de l’espace insolite des « Vivres de l’Art » habité par les créations métalliques et colossales de l’artiste Jean-François Buisson.

Plus connue en tant que flûtiste de Wax Tailor avec qui elle sera en concert le 19 Novembre au Rocher de Palmer, Cat's Eyes (Marine Thibault) a aussi joué avec avec Alpha Blondy, Manu Dibango, Fakear, Gasandji, Odezenne, United Fools Etc.

Après un premier album « Nomade » nommé « Talent RFI » en 2013, elle sort cette année chez Musicast un petit bijou électro romantique et nostalgique inspiré du célèbre roman « Le rêve dans le pavillon rouge » de Ciao Xuaquin. Ondulant entre basses rondes et rythmiques aiguisées, ses pulses électroniques métisses nous bercent sur fond de sonorités chinoises. Son univers pourrait plaire à des adeptes d’artistes tels que Bonobo, Fakear, Amon Tobin, Symbiz.

Teintés de pensées bouddhistes et taoïstes, son album et ses textes invoquent les esprits, le destin et les amours imaginaires. Il nous promène dans des paysages d’estampes de montagnes et de brumes nous arrachant provisoirement à nos conflits terrestres.

Plus d’infos sur www.marinethibault.com
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.