Antoine Rigal

Antoine Rigal

Jusqu'au dimanche 25 février 2018
Musée de la Création Franche
Gratuit
La parole à l'organisateur
Antoine Rigal a 20 ans lorsqu’il part à Amsterdam, au milieu des années quatre-vingt. Il quitte l’Ouest de la France, où il est né et a vécu, à Mayenne pour l’essentiel, avec sa mère et sa sœur après le divorce de ses parents. Il garde un très mauvais souvenir de cette période marquée par l’éclatement de la famille, une scolarité chaotique et un grand désœuvrement. Amsterdam n’est qu’une parenthèse et il revient en France, à Laval puis à Rennes où il se fixe. Happé par le mouvement Punk dès 1983, il crée le groupe AtomiK Einstein avec lequel il donnera nombre de concerts. C’est à l’âge de 22 ans qu’il commence à peindre et rencontre Louis Chabaud, Alain Lacoste et Stani Nitkowski qui l’encourageront dans cette voie. Il surmonte de lourds problèmes de toxicomanie, qui un temps, le mettent hors-jeu, et continue activement à créer.
Ses dessins et bas-reliefs présentent une forme très narrative, rapporte son refus des normes et de l’autorité. Punk un jour, punk toujours !
Antoine Rigal réside à Mayenne. Ses travaux sont présents dans la collection Cérès Franco et dans la collection du Musée d’Art Naïf de Laval.
Il est entré dans la collection Création Franche en 1993, avec l’exposition Les Jardiniers de la Mémoire et une exposition personnelle lui a été consacrée en 1996.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.