L'invité de la semaine... Paul-Louis des Impulsives
Organisateur de soirées, fondateur du collectif les Impulsives, Paul-Louis nous présente la prochaine édition de Fuzion... et nous fait partager sa vision de la musique électronique. Rave is not dead !


Track réalisé par son groupe Double Face (Guillaume et Paul-Louis) en 2000 et remixé par l'énorme star du hardore anglais, The Dj Producer
 
Bonjour Paul-Louis, en quelques mots peux-tu nous parler des Impulsives et de ton rôle au sein du collectif ?
Les Impulsives sont nées en 1999. A cette époque, j’étais musicien dans le groupe Double Face. On jouait dans les quatre coins de la France dans de grosses raves avec Manu le Malin, Kraft, Torgull... et on n’avait jamais de dates sur Bordeaux. L’idée m’est venue de monter un concept de soirée rave sur Bordeaux, proposant de la musique électro sans concession, progressive, permettant au public de commencer les soirées en écoutant de la grosse techno pour se faire ensuite guider vers le hardcore sombre et ténébreux du bloc 46.

Vous organisez deux à trois gros événements par an plutôt que des soirées régulières : pourquoi ce choix ?
Nous préférons miser sur la qualité de nos événements plutôt que sur la quantité. Nous ne sommes pas dans une dynamique économique mais dans une dynamique de vieux passionnés qui aiment bien, de temps en temps, faire trembler Bordeaux à grands renforts de BPM !

Peux-tu nous parler de la soirée Fuzion qui aura lieu samedi au Respublica ?
« Fuzion », c’est l’association des Impulsives et Arakneed Sound System. Il s’agit de la deuxième édition. Nous restons dans une dynamique d’exigence en termes de programmation. L’idée est de proposer trois dancefloors aux sonorités différentes : une scène hardcore, une scène trance, une scène techno. Pour nous, ces trois styles incarnent les piliers du mouvement rave.

Et des artistes qui seront présents... Quel est votre parti pris musical ?
Depuis treize ans, nous n’avons jamais changé notre fusil d’épaule. La soirée Fuzion sera à l’image de ce qui anime les Impulsives : la foi en la musique rave, intemporelle, en marge des modes et des clivages. Fuzion propose une programmation pointue, qui garantit la diffusion d’une techno puissante et hypnotique. Pas de place pour la mode, ni pour les « bobos » du BPM. Les Impulsives s’efforcent de proposer de la musique rave aux ravers et, croyez-moi, nous sommes encore nombreux !


MY BORDEAUX

Le Couleur Café
À deux pas de la place Pey Berland, c’est une adresse où je vais prendre le petit déjeuner le samedi matin avec mes enfants. Rituel familial dans une ambiance calme et confortable, super déco et accueil impeccable.
  • 28 rue du Père Louis Jabrun,  33000 Bordeaux

Le Dick Turpin’s
C’est le seul bar de Bordeaux dans lequel je bois beaucoup de Jack Daniel’s en refaisant le monde avec mes potes, assis au comptoir du bar. Une pure merveille de petit pub British… Très authentique et à taille humaine.
  • 72 rue du loup, 33000 Bordeaux

Le K Baroque 
Ambiance : « mon amour, on se fait un petit restau ! » C’est vraiment une adresse à visiter avec sa petite femme. Bon accueil, déco magnifique, bonne cuisine. Les conditions idéales pour une soirée de lover !
  • 1 quai des chartrons, 33000 Bordeaux


MY SORTIES

5 décembre : Oxmo Puccino @ Rocher de Palmer
Un vrai poète de notre époque...


 
Jusqu’en janvier 2013 : le cirque Romanes
Cirque de pure tradition tzigane qui s’installe quai Deschamps à Bordeaux. Vraiment, cela vaut le coup d’y amener les enfants !


14 décembre : Miss Ficel @ la MAC
Miss Ficel, une tueuse aux platines, une petite reine de la drum and bass à qui j’ai donné un petit chaton en 2004… D’ailleurs, tiens, je me demande ce qu’est devenue cette sale bête !


MON LIEN "NOSTALGIE"

Pour tous les gens qui n'ont jamais rien compris au rave si ce n'est les conneries entendues à la télévision : Underworl en live avec le titre Born Slippy. Ça transpire la techno, l'Angleterre, les années 90, les pillules d'amour et évidemment Trainspotting.


 
par Pauline Levignat
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.