Les conseils du week-end à Bordeaux

Les conseils du week-end à Bordeaux

Les week-end se suivent et ne se ressemblent pas. Et heureusement parce que sinon on aurait rien à te conseiller. Alors que là, tu vas pouvoir profiter de nos avis éclairés pour passer la meilleure soirée de ta vie depuis celle de la semaine dernière.

 

VENDREDI 6 OCTOBRE 2017

Ce week-end, c'est la 1ère édition de l'Interceptor Fest, festival métal co-organisé par la Rock School Barbey et le Void. Plus qu'un mariage de la carpe et du lapin, l'Interceptor est surtout né d'une collaboration comme on devrait en voir plus souvent, entre deux acteurs culturels très différents mais pourtant bien complémentaires sur ce coup. Du coup, RDV à 16h au Void pour démarrer l'aprem et à 20h à Barbey pour finir la journée.
Le conseil en + : Fais une grasse mat', tu vas en avoir besoin.
 

Autre lieu, autre ambiance, puisque que du côté du Krakatoa, I Am Stramgram va fêter la sortie de son 1er album. Autant te dire que quand on connait le loustic, on se dit qu'il a du mettre les petits plats dans les grands pour te faire vivre une teuf digne de ce nom. Le Krakatoa est avare en détails sur les suprises (qui seront nombreuses) mais te promet de pouvoir repartir de chez eux avec l’album en main et les neurones en vrac. Qui a dit "Comme d'hab" ?
Le conseil en + : Vas-y dès 18h pour le vernissage de l'exposition de portraits au collodion de Pierre Wetzel. Y'aura de belles photos et un apéro offert.
 

On continue de quadriller la Métropole mais cette fois, direction le sud et les quais de Paludate, ou l'ex-Club House, ex-Comptoir du Jazz, devient maintenant le Comptoir Ephémère. Le lieu, inauguré cette semaine, laisse entrevoir un retour aux sources de l'ancien temple du jazz, du funk et de la soul, mais pas que. Et l'un des 1ers à étrenner cette nouvelle appellation sera Alexis Evans. Et en version Sextet s'il vous plait.
Le conseil en + : Sors le gilet, révise ton swing et pour une fois, arrête de monter sur les tables en gueulant comme un veau. C'est pas l'endroit.

 

 

SAMEDI 7 OCTOBRE 2017

Les deux crews bordelais Délicieuse Musique et L'Orangeade s'associent pour te proposer la Bacalo Party. Une grande boom pleine de love, sur 2 jours et en extérieur. Au programme, une kermesse, des jeux, du bon miam-miam et des DJ set à tour de bras, de 16h à minuit.
Le conseil en + : La Bacalo Party se déroule aussi dimanche de 14h à 20h. Si t'es encore vivant.
 

Le petit label bordelais Permafrost a choisi un nom qui désigne la partie d'un cryosol gelé en permanence. Soit. Mais du coup, pour contrebalancer tout ça, ils ont décidé de plutôt investir les sous-sol. Celui du Wunderbar, en l'occurence. Et au sous-sol, c'est pas la même limonade. Les toulousains de Hawai et les bordelais de Canine vont se charger de réchauffer le bas fond du rock bordelais, et les tenanciers du label finiront de porter tout ça à ébullition dans un DJ set volcanique.
Le conseil en + : L'événement Facebook de la soirée indique la mention "1h30, fin du service, cassez-vous". Pour les faire chier, on te propose donc de t'enchainer aux enceintes à partir de 1h28 environ.
 

Et on finit donc le week-end comme il avait commencé avec le 3ème et dernier jour de l'Interceptor Fest. Petite variante, cependant puisque cet ultime opus démarre à 14h au Void. Puis tu seras invité à te déplacer vers la Rock School Barbey à partir de 19h. Ça t'aura fait un total de 9 groupes de métal dans la journée, soit largement assez pour tenir jusqu'à la prochaine édition.
Le conseil en + : Ose un truc un peu déglingue et vas-y avec un t-shirt sans AUCUN nom de groupe en lettres gothiques. Oui, je sais, c'est un peu foufou. Mais tu verras, tout le monde va te remarquer.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.