EVA YERBABUENA

EVA YERBABUENA

Danse
mercredi 12 février 2020 - 20h30 Annulé
35€ (Adhérents) / 36€ (Tarif réduit) / 41€ (Tarif plein)
La parole à l'organisateur
DIRECTION, IDÉE ORIGINALE ET CHORÉGRAPHIE : EVA YERBABUENA

DIRECTION MUSICALE ET GUITARE : PACO JARANA

COLLABORATION SPÉCIALE CHANT : ANNA SATO
ALFREDO TEJADA ET JOSE VALENCIA / CHANT
ANTONIO CORONEL / BATTERIE

TSUBASA HORI / TAIKO (TAMBOUR JAPONAIS)

RAFAEL HEREDIA / PERCUSSIONS

FERNANDO JIMENEZ : DANSE

CHORÉGRAPHE INVITÉ : MARIO BERMUDEZ

PRODUCTION COMPAÑIA EVA YERBABUENA (MARIA MOLINA) – HISASHI ITOH

La nouvelle création de la grande danseuse de Grenade évoque la fraîcheur de l’enfance et s’évade vers l’Extrême-Orient.
Eva Yerbabuena a toujours tracé sa route d’instinct, avec audace et profondeur. Depuis ses premiers pas à Grenade, il y a plus de vingt ans, aux côtés du maître Mario Maya, la Yerbabuena, à l’interprétation à la fois tragique et lumineuse, poursuit son périple majestueux. Avec « Cuentos de Azúcar », sa nouvelle création, elle dialogue tout en douceur avec la voix céleste de la japonaise Anna Sato vêtue d’un somptueux kimono de soie. Les chants traditionnels des îles japonaises Amami, si éloignées, si proches du flamenco, font écho, eux aussi, à un souffle sacré. Pour ce duo de femmes qui ignorent tout de la langue de l’autre, Eva Yerbabuena a choisi l’épure et la solennité. Elle a fait le voyage avec Anna Sato jusqu’aux îles Amami pour s’imprégner sur place de leur patrimoine musical unique. Anna, elle, a suivi pas à pas la chorégraphie radieuse d’Eva au sommet de son art : « Il y a d’innombrables formes d’expression mais un seul battement universel » dit-elle.

« Une danseuse touchée par l’excellence. » THE TIMES
« Magistrale et visionnaire. » THE GUARDIAN
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.