Cupidon au balcon, cornes au plafond

Théâtre
Jusqu'au samedi 25 janvier 2020
La Grande Poste
20€ (Tarif plein) / 16€ (Tarif réduit)
réservez vos places
La parole à l'organisateur
« La femme est l’avenir de l’homme » disait Aragon, mais il est sûr que dans cette pièce, la femme ne se préoccupe pas beaucoup de l’avenir de son homme, elle n’a qu’une envie : le descendre.

Qu’est ce qu’il a fait ? A peu près tout : il la délaisse, il l’ignore, il fout rien, il paraît même qu’il la trompe… Et en plus, l’insolent, il se moque. Alors bien sûr, elle est un peu nerveuse, et ses démarches auprès d’autres hommes pour obtenir des conseils, n’ont pas arrangés ses humeurs. Le face à face explosif devient donc incontournable. On se dit que tout ça finira mal, mais seulement ces deux-là s’aiment énormément… Forcément… sinon tout serait plus simple. Grâce à l’écriture rythmée de Jean-Jacques Devaux, à son humour incisif et à sa connaissance des travers de la nature humaine, on ne décroche pas un seul instant, juste néanmoins pour reprendre son souffle entre deux éclats de rires. Chacun de nous va pouvoir se reconnaître dans ce trépidant face à face : La femme retrouvera ses exigences (parfois excessives) et l’homme sa pure mauvaise foi (si, si).
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.